Affaire de faux billets : Oumar Samb enfonce Bougazelli

Oumar Samb, l’un des présumés complices de Seydina Fall alias Bougazelli, a été entendu, hier, dans le fond.Selon Libération, lors de son audition, il a fait des révélations enfonçant l’ex-député dans ses « bagass ». Samb a confié au juge que Bougazelli avait constamment dans sa voiture des billets noirs qu’il appelait « bagass ».Oumar Samb a aussi révélé qu’il conseillait à Bougazelli de se faire discret, mais ce dernier lui rétorquait, à chaque fois, qu’il était député.

L’ex-député Seydina Fall alias Bougazelli, cité dans une affaire présumé de trafic de faux billets, sera auditionné dans le fond la semaine prochaine. L’information a été donnée par Libération dans sa parution de ce vendredi. 

Inculpé le 22 novembre 2019 « pour association de malfaiteurs, corruption et trafic de faux billets de banque »,  l’ex-député de l’Alliance pour la République (Apr) a obtenu une liberté provisoire le 3 juin dernier pour des raisons « de maladie », après avoir passé plus de six mois à la prison de Rebeuss.