#Ano_1009_Sdsk_2020

Salut Tata j'ai créé ce compte pour garder l'anonymat. Publiez pour moi svp jm sens vraiment malheureuse.
J'ai 30 ans mariée dpui 5 ans et mère de 2 enfants Alhamdoulillah. Mon mari a épousé sa meilleure amie qui était ma 2eme ndieuké il y'a de cela 2 ans maintenant. Dès le début de notre relation il m'avait présenté à la fille comme quoi c'était sa seule amie, seen ande yagg trop, ils ont partagé bcp d choses, miinanté trop, am complicité bou extraordinaire, nieup dagn doon wakh ni danio nobanté mais ils l'ont toujours nié. Mon mari n'arrêtait pas de faire ses éloges et au début khawoon naaci fiir baniou amci blem mais après j'ai compris k soumaleen naré séparer damay sonal sama bopp rk prckil étaient vraiment proches. Quand mon mari m'a épousé nak tout se passait à merveille au début, on était heureux et tranquille Machallah et la fille aussi elle venait souvent chez nous on passait du temps ensemble et c'était bien, la famille et les amis de mon mari la connaissaient très bien avant moi et elle a le don de s'entendre avec tout le monde dès le 1er jour. Mon mari m'avais prévenu très tot k dou goorou benn diabar et k'a tout moment il pouvai prendre une 2eme epouse, j lui ai dit k mane mom woudjé deranger wouma. Après 3 ans d mariage il m'a annoncé que day takk kharitam bi. Mou bett ma loool nak méti ma, mais jm sui résigné prck mou doon kouma kham ay djikoom moma geuneul moumay indil keneen. Ils se sont mariés et on partage la meme maison. Mon problème c'est que mon mari dafa diéngg ci mom té il ne le cache pas. Pas sur le côté financier ou autre prck wakh deug Yalla loumouy dieunde louné niaar lay doon, loum ko defal tamitt defalnamako. Mais j'ai la certitude k nimou beugué kokou 1% bi sakh beugué wouma nonou. Il la traite comme sa princesse, souko guissé sakh melni kou taggo ak sagoom, ses yeux brillent de bonheur. Su diogué bureau il la prend dans ses bras naanko ay namone naala trop té mane il me salue rk avc le sourire. Sunu togué ci salon bi mou toog ci wetam kotou ko, sunuy reer mou toog ci wetam diko tegal, mm après la prière sunu toogué di wakhtaan day teudd ci kawam tégg boppam ci kaw poojam. Keroog la fille dadoon togou may romb waagn bi fekk mon mari l'enlacait de derrière et la carresser. J'étais choqué prck avc moi il n s'est jamai autant affiché dans la maison. Surtout k sa mère et ses soeurs sont là té mon mari nittou kersa la. Mane damay toog dileen khool rek prck jn sai pas kw faire. Kan on sort klk part mou diapp lokhom ma té mom roussna def lolou ak mane. Founiou ande les gens croient que l'otr moy awo j passe inaperçue. Pourtant soudé jongoma rk maako geuneu def, j cuisine bien et j fai tout ce kil faut en terme d jongué mais jn sai pas ce ki arrive à mon mari. Ndaw ci tam amoul ak mane ben blem, elle me respecte et me traite comme sa sœur franchement. Mais nieupp nieupp xamnagn ni mom la geuneu beugg. Le pire de l'histoire c en intimité. Bimouy dora takk ndaw ci da ayé ci mane un jour, on faisait l'amour et il m'appelait par le nom de ma coepouse et m disait kil m'aimait, il était hors de lui et incontrôlable, avan ce jour il n m'a jamais fait l'amour avec autant de désir. J lui ai dit après k beugatouma moumay wowé nonou moy excuser wou né dafa dioum. Jm sui dit que c le debut et k day seetou motakh. Mais ba tay dji bayiwoul lolou. Sou beugué yeugg boppam pendant l'acte rek il m'appelle par le nom de l'autre et j'accepte prck jn sai pas quoi faire. Il m'est arrivé sakh d les espionner quand il dort dans sa chambre. J'écoute leurs ébats et j sens leur bonheur, mon mari n s retient pas de gémir fortement alors kavc moi il est plutôt timide et reservé.  Diakhlé na trop nak. J'ai moi aussi besoin de me sentir autant aimé, j'ai besoin qu'il soit autant attentionné avc moi. K'il soit au petit soin avc moi comme il le fait avec ma coepouse. Té beugouma dem ci ay marabout. Vos conseils svp pour gagner son cœur.
Désolé d la longueur