#Ano_1306_Sdsk_2020

Bonjour,

Avant tout je vous remercie pour le travail que vous faites et qui permet à vos abonnés d’échanger, de partager leurs expériences d’avoir des conseils, des avis.

J'ai créé un compte pour garder l’anonymat.

Je souhaite partager une expérience que je viens de vivre s'il vous plaît et que je qualifie de ghosting. Le ghosting c'est lorsqu'une personne cesse tout contact avec une autre personne sans avertissement et en ignorant les appels et messages. Je vais essayer d'être concise, sinon je m'excuse par avance de la longueur du récit.

J'ai 37 ans et je suis divorcée depuis 3 ans.

Pendant ces 3 ans, je ne me suis pas mise en couple. J'ai un bon travail qui me plaît et j'ai essayé de me reconstruire. Puis, j'ai retrouvé par hasard sur facebook un homme que j'avais connu il y’a très longtemps mais il ne s'était passé j'étais très jeune.

Je vis à l'étranger et lui aussi mais pas dans le même pays.

Le courant est vite passé avec des discussions intéressantes tous les jours. Lui aussi est séparé. Ensuite il a commencé à me dire qu'il souhaite reconstruire sa vie avec moi etc.

J'étais très réticente car je me demandais s’il est sûr de lui, je me posais plein de questions.

Puis j’ai décidé de me lancer dans une relation à distance avec lui. On avait prévu de se voir en août. Ça se passait très bien, il était très attentionné, me faisait beaucoup de compliments, et n’arrêtait pas de me dire qu'il pense tout le temps à moi, que je suis belle et que le dialogue entre nous est parfait.

Il avait tout le temps envie de me parler, de savoir ce que je fais.

Puis il a voulu des photos intimes mais je refusais. Il me disait qu'on est en couple et que c'est normal qu'il m'en demande. Il finissait toujours par être fâché car je ne le faisais pas, et parfois il disait comprendre que je ne veuille pas faire ça. Et on continuait à bien discuter.

Puis avec le temps la confiance s'est installée et je lui ai envoyé une photo même si j'avoue que c'était juste pour lui faire plaisir.

Le lendemain on s'est disputé car je lui reprochais de ne pas m'avoir appelé pour mon anniversaire, il m'a dit qu'il ne veut pas de conflits, qu'il veut juste être heureux avec moi etc.

A partir de ce jour, j’ai senti une petite distance s'installer. Puis le week-end suivant, il a commencé à me parler par message puis j’ai voulu l'appeler pour discuter de cette distance mais il m'a dit qu'il sortait et qu'il me rappelle. Mais j’ai voulu insister car avec le décalage horaire j'étais sûre de m'endormir avant son retour mais il ne répondait pas. Tout le week-end et les jours suivants, j’ai cherché à le joindre en vain, il m'a répondu une fois en disant qu'il me rappelle car il n'est pas chez lui. Je lui ai donc envoyé beaucoup de messages pour lui faire part de mon incompréhension face à ce silence et que je suis en droit de l'appeler.

Depuis, plus rien, il lit tous mes messages mais ne me répond plus. Je le vis très mal en me disant que malgré mon âge, je me suis fait avoir en ayant cru à tout ce qu'il me disait, que peut être c'était juste un challenge pour lui de me conquérir puis de disparaître. Je commençais à me projeter avec lui, on parlait du futur. Bref, je m'en veux d'être faible en ce moment.

J'essaie vraiment de faire un travail sur moi pour oublier cette histoire mais je n'y arrive pas pour le moment. Parfois, je continue d'envoyer des messages en lui disant qu'il aurait pu juste rompre proprement et en espérant qu'il me bloque et que je ne sois plus tentée de le contacter mais il ne me bloque pas.

Et je sais que refaire confiance en quelqu'un ne sera pas évidente.

En général, j'ai confiance en moi mais là j'ai honte et je me sens humiliée.

Désolée de la longueur, j'ai voulu partager sur la page pour me confier en quelque sorte et lire vos avis ou vos expériences similaires à la mienne.

Avec mes remerciements.