Ano_1510_Sdsk_2020

Assalamou aleykoum. Merci tata pour le travail que vous accomplissez. SDSK moy sama amoul bayi. Je vous écris parce que j'ai envie de parler. J'ai une vingtaine d'années et je vis hors du Sénégal. En une phrase, j'ai raté ma vie !!! J'ai raté ma vie entière ( vie professionnelle, amoureuse, financière ...) Je suis venue dans ce pays pour mes études. J'ai fini les études depuis un certain temps mais je n'arrive pas à trouver du travail. Je cherche h24 en vain. Pour ce qui est de la vie amoureuse, machallah mangui mél na nima wara mél et j'ai beaucoup de prétendants mais je n'arrive pas à trouver l'homme que je cherche té douma dougou ci lou gnak fouleu/fayda. Je suis tellement découragée que maintenant après la prière je ne demande rien à Allah, douma gnane parce que sama gnane dou nangou. Parfois j'évite de parler à mes parents parce qu'actuellement je devrais être capable de subvenir entièrement à leurs besoins et mariée mais j'en suis toujours là hélas, j'ai honte de ma propre personne. Il m'arrive de m'asseoir sur mon lit de pleurer très longtemps et de demander à Dieu ce que j'ai fait pour mériter autant de souffrances ! Quand je sors dans la rue, je semble être une personne normale alors que je suis la plus malheureuse du monde. Quand j'entends les personnes dirent qu'à la suite de chaque souffrance se trouve le bonheur (" kou mougn dina mougn") je me dis que je dois être l'exception alors. N'est ce pas "l'exception qui confirme la règle"?

La famille, merci de m'avoir lue. Yallah nalén yallah sam et vous donne une vie réussie !