Réciprocité fermeture frontière UE: des ressortissants français bloqués à l’AIBD

Bloqués depuis avant-hier à l’aéroport de Blaise Diagne, cinq (05) passagers de nationalité française sont interdits d’accès au territoire sénégalais. En provenance de paris à bord d’un vol de Tunis-Air, ils risquent d’être refoulés par la police sénégalaise des frontières en « application » du principe de la réciprocité à tous les états de l’Union européenne ayant fermé leurs frontières au Sénégal. Pourtant, parmi ces cinq personnes détenues par la police, deux passagers français se disent Sénégalais bon teint. 

Malheureusement, nos binationaux ne sont pas en mesure de prouver leur « sénégalité » par la présentation d’une carte d’identité ou d’un bulletin de naissance. toujours est-il qu’ils sont sous la menace d’un refoulement vers la France. souhaitons que cette fois-ci, le mot « réciprocité » n’existera pas que de manière théorique. Comme ce fut le cas des 30 touristes français et espagnols gardés à vue pendant deux nuits à Diass avant d’être tous relâchés et autorisés à entrer en territoire sénégalais. Ce, suite à des tractations menées par l’ambassadeur de France à Dakar comme l’avait si bien révélé « Le Témoin » quotidien.