Vacance du pouvoir

Constitutionalistes du Senegal, le peuple tend l’oreille. Il attend votre parole. Que dites-vous de cette vacance du pouvoir au sommet de l’état sénégalais ? Ayez du courage: l’histoire vous observe.

Ne me dites pas que l’ombre de ce médiocre fuyard, peut-être à l’article de la mort, vous fait peur.

Macky SALL est fini. Le plus médiocre individu à avoir jamais marché sur la terre du Sénégal est porté disparu. Question constitutionnelle : comment combler le vide causé par sa fuite? Il s’est auto-déboulonné du titre de Président qu’il n’aurait jamais dû assumer.
C’est le brouillon, Occultis Abdoulaye Wade, dans ses alchimies qui nous l’a fourgué.
Est-il atteint d’un mortel AVC ?
Est-il déjà mort?
As t’il honte de montrer sa tronche?
Est-il vissé sur sa chaise, anglaise s’entend ?
S’est-il tiré une balle dans la tête ?
Jamais, dans l’histoire des nations, un soi-disant Général de guerre, piqué par un simple dard de corona, ne s’est aussi honteusement défilé ?

Macky Sall, franchement, tu n’aurais jamais dû être notre Président, espèce de peste-corona.

Déboulonner Faidherbe est une chose. Plus urgent est de mettre un autre leader à la place illégitimement occupée par l’usurpateur dont même les gamins du Sénégal ne veulent plus prononcer le nom…

Adama Gaye, Le Caire 29 juin 2020

Ps: il y a un an jour pour jour, souviens-toi où que tu te trouves, tu complotais avec tes pieds nickelés pour me faire arrêter arbitrairement : ce matin, tu as des soucis, pauvre type.